La cité interdite

La cité interdite

Collection
ISBN : 978-2-36201-043-9
208pages
Acheter ce livre

De La cité interdite, qui donne son titre à ce recueil de nouvelles, où un dandy préfère mourir dans un incendie plutôt que de se séparer de son tableau préféré, jusqu’à Pourtant elle tourne qui clôt le volume, l’auteur s’adonne à l’observation méticuleuse et impitoyable de ses contemporains. On retrouve ici tout son art de manier la langue : une bonne dose de cruauté, de l’autodérision et un soupçon de perversion parfaitement assumée, le tout dans une écriture tranchante dans laquelle chaque mot compte.
 

Né en 1932, avocat international, représentant de madame Destouches, la veuve et ayant droit de Louis-Ferdinand Céline, auteur majeur à qui il a consacré une biographie de référence en trois volumes (Mercure de France, 1977, 1981,1985), François Gibault est aussi un écrivain à qui l’on doit Interdit aux Chinois et aux chiens (La Table Ronde, 1997), Un cheval, une alouette (La Table Ronde, 2000), Céline Bloy (Du Lérot, 2005), Cave Canem (Léo Scheer, 2006).






Contacter l'auteur
Valeurs actuelles
La cité interdite

Une gourmandise non dissimulée. ...

Mémoire des arts
La cité interdite

Des portraits impitoyables où la cruauté le dispute à la dérision. ...

Le Figaro littéraire
La cité interdite

Gibault s'en donne à coeur joie en exaltant les hypocrisies et les cruautés de ses personnages. ...

Le Monde des livres
La cité interdite

« Les dix-huit nouvelles ironiques, piquantes et cruelles de François Gibault agissent comme de l'alcool pur sur une plaie béante. » ...

Le Figaro littéraire
La cité interdite

« François Gibault donne de ses nouvelles. » ...

Dossier de presse

 

Télécharger